Trafic, conversion, référencement… L’ensemble de votre stratégie sur Internet ne peut se passer d’un élément crucial : les réseaux sociaux.

Les partages de votre contenu (et de vos produits) envoient des signaux positifs pris en compte par Google, tout en vous aidant à recruter de nouveaux fans et clients.

Voici nos conseils pour augmenter le partage de vos articles.

1) Réduisez le nombre de boutons

Neil Patel de QuickSprout a mené différents tests et s’est aperçu qu’en réduisant le nombre d’options à 3 sites (Facebook, Twitter et Google+), le partage de chaque article augmente considérablement.

Augmentez le partage de vos articles en réduisant le nombre de boutons

Cela correspond au paradoxe du choix : réduire le nombre d’options disponibles favorise la prise de décision.

2) Vérifiez que les boutons s’affichent bien sur mobile

Tous les plugins ne fonctionnent pas parfaitement, et une incompatibilité avec votre thème peut perturber la lecture sur mobile.

Testez votre site sur plusieurs appareils et vérifiez que les boutons de partage s’affichent bien et ne perturbent pas la lecture.

3) Demandez à être retweeté

Dan Zarella de HubSpot a mené une étude avancée et obtenu 4x plus de partages sur Twitter… en ajoutant « please retweet » dans ses tweets.

Boostez le partage de vos articles en demandant à être retweeté

Ne le faites pas systématiquement, mais sur vos articles les plus stratégiques !

4) Ajoutez des boutons à votre newsletter

Vous envoyez chaque semaine une sélection de vos meilleurs articles ?

N’oubliez pas d’insérer des boutons de partage dans le corps de vos emails. MailChimp, Aweber ou encore MadMimi le permettent en quelques clics.

5) Testez la position de vos boutons

Vous l’avez sûrement remarqué : se contenter de quelques boutons de partage à la fin d’un article ne suffit pas à obtenir des centaines, voire milliers de liens.

Le visiteur ne doit surtout pas avoir à chercher où partager votre article !

Testez différents emplacements, dont une barre flottante qui suit la lecture. Le plugin Digg Digg vous le permet, ainsi que Floating Social Bar.

6) Utilisez une solution de carte de chaleur pour identifier les zones stratégiques

Vous ne savez pas trop où placer et tester vos boutons ? Avec une carte de chaleur, vous identifiez immédiatement les zones les plus consultées d’une page.

Ce que vous en retirez est aussi crucial pour vos ventes que pour le positionnement d’éléments clés, tels que les boutons de partage ou de la publicité.

SumoMe vous permet d’en générer en 1 clic sous WordPress, et ce… gratuitement. Pour une solution plus avancée, nous vous conseillons CrazyEgg.

7) Donnez accès à une partie de votre contenu contre un partage social

Identifiez vos articles les plus consultés ou créez des bonus auxquels vos lecteurs ne pourront pas résister (PDF, podcast, ebook…).

Pour télécharger ou avoir accès à ces derniers, vos visiteurs devront d’abord partager un lien vers votre article.

Donnez accès à une partie de votre contenu contre un partage social pour augmenter le partage de vos articles

Pour cela, rien de plus simple : des solutions comme Pay with a Tweet, Social Locker for WordPress, Virally ou Cloud:flood vous permettent de mettre ce système en place très facilement sous WordPress.

Cet article répertorie les meilleures options disponibles.

8) Rendez votre texte interactif

Vous publiez des tutoriels ou articles susceptibles d’être cités ?

Avec Click to Tweet, vous pouvez mettre en avant des phrases « prêtes à tweeter ».

9) Faites la promotion de vos meilleurs articles

La simple idée de payer pour mettre en avant votre contenu vous fait peut-être grincer des dents, mais souvenez-vous des limites de la portée virale « naturelle » sur Facebook.

Une mise en avant de vos meilleurs articles ne coûte pas très cher (dès 4 euros), et vous pouvez cibler le public visé selon différents critères. Choisissez soigneusement vos images pour que l’article obtienne plus de clics. Vous augmenterez ainsi la portée virale d’un article important, tout en récoltant de nouveaux fans !

La promotion d’un message ou d’un profil est également possible sur Twitter : cela peut néanmoins revenir très cher.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la base d’un partage est la qualité du contenu.

Quels sont vos trucs et astuces pour augmenter le partage de vos articles ? Laissez-nous un commentaire !

Crédit image : Tanja Scherm