Ca y est, votre blog est en place et vous voulez écrire votre premier article. Quoi écrire ? Quelle longueur ? Vous vous posez beaucoup de questions et commencez à ressentir les symptômes de la peur de la page blanche. Pas de panique ! Même si la recette unique d’un bon article de blog n’existe pas, il y a certains ingrédients qui sont indispensables. Passons-les en revue ensemble.

1) Un bon article de blog s’adresse à une cible identifiée

Vous devez savoir qui achètent vos produits et/ou services et vous adresser à eux lorsque vous écrivez.  Ainsi, si votre entreprise est une TPE qui vend des produits à d’autres TPE, vous devez peut-être vous adresser aux dirigeants de ces TPE, qui ne seront pas forcément les utilisateurs de vos produits dans ces entreprises. Il s’agit donc de bien identifier la cible à laquelle vous vous adressez, et d’adapter la technicité de votre discours afin d’être bien compris.

2) Un bon article de blog s’adresse à la même cible tout le long de l’article

Il se peut qu’en fonction des sujets, vous vous adressiez à différents publics. Par exemple, vous écrivez un jour un article destiné aux équipes marketing de vos prospects, puis une autre fois un article destiné aux équipes techniques de ces entreprises-là. Cela est tout à fait possible. Cependant, il faut faire attention à ne pas mélanger les genres. Par exemple, commencer l’article en répondant à des questions basiques puis continuer en abordant des aspects très techniques et spécifiques que seuls des experts pourront comprendre. Facilitez la vie de vos lecteurs et donnez leur dès le début une idée claire de ce qu’ils vont lire.

3) Un bon article de blog a une longueur comprise entre 500 et 1000 mots (mais pas toujours)

En général, un article doit pouvoir être lu rapidement. Beaucoup de lecteurs vont abandonner en cours de route s’ils doivent faire défiler sans fin le texte vers le bas. Si votre article dépasse 1000 mots, posez-vous la question de savoir s’il ne vaudrait pas mieux le diviser en plusieurs articles. Il faut aussi se demander si l’on ne peut pas dire la même chose en moins de mots.

Cependant, une étude récente a montré que les articles les plus partagés sur les réseaux sociaux et les mieux indexés sur les moteurs de recherche comportaient plus de 1500 mots. Il n’y a donc pas de formule magique concernant la longueur d’un article.

4) Un bon article de blog est facile à lire

Même si un article est relativement court, cela ne veut pas forcément dire qu’il est facile à lire. Aidez votre lecteur en divisant votre article en plusieurs paragraphes, qui commencent chacun par un sous-titre. Cela va lui permettre de parcourir rapidement la structure de votre article et choisir les parties qui l’intéressent le plus.

5) Un bon article de blog raconte quelque chose d’intéressant et d’utile

Il est important d’écrire quelque chose d’intéressant et d’utile pour votre lecteur. Si vous répondez oui aux questions suivantes, vous êtes sur la bonne voie :

  • Est-ce que je vais éclairer mon lecteur sur un sujet donné ?
  • Est-ce que je vais susciter des idées chez mon lecteur ?
  • Est-ce que mon lecteur aura envie de partager cet article avec un de ses collègues ?

Dans certains cas, ce qui peut vous sembler trivial peut ne pas l’être pour votre lecteur, moins initié sur certains sujets. Ainsi, il faut essayer de se mettre à la place de son public lorsqu’on jauge l’intérêt et l’utilité d’un article.

6) Un bon article de blog ne doit pas forcément être une œuvre littéraire

Vous n’allez probablement pas gagner un prix de journalisme avec votre article, et c’est très bien ainsi. L’important est que votre article soit intéressant et utile pour votre lecteur. Si c’est le cas, vous pouvez compter sur lui pour revenir sur votre blog et vous lire régulièrement.

7) Un bon article de blog montre que votre entreprise est la meilleure, mais ne le dit pas explicitement

Ne dites pas à vos lecteurs que votre entreprise est la meilleure. Ecrivez plutôt de bons articles qui feront dire ou penser à vos lecteurs que votre entreprise est la meilleure. Utiliser des exemples concrets et détaillés pour susciter plus de confiance et de crédibilité auprès de vos lecteurs.

8) Un bon article de blog a un titre qui donne envie de le lire

Donnez l’envie à votre lecteur de lire votre article tout de suite. Mais ne promettez pas quelque chose que vous ne pouvez pas tenir par la suite. Voici quelques stratégies de titre que vous pouvez adopter :

  1. La surprise : « Ceci n’est pas un article de blog parfait (mais cela aurait pu l’être) »
  2. La question : « Savez-vous comment créer l’article de blog parfait ? »
  3. La curiosité : « 10 ingrédients d’un article de blog parfait. Le 9ème est difficile à réaliser ! »
  4. La négation : « N’écrivez plus jamais un article de blog ennuyeux »
  5. Le guide : « Comment écrire un article de blog parfait »
  6. Le nombre : « 10 astuces pour rédiger un article de blog parfait »
  7. La référence au public : « Pour ceux qui se demandent comment écrire un article de blog parfait »

9) Un bon article de blog est optimisé pour les moteurs de recherche

N’abusez pas de mots-clés dans le seul but d’améliorer votre référencement, mais faites attention aux points importants, tels qu’une URL qui reprend les mots-clés de votre titre, ou bien de remplir correctement les balises « meta description », qui sont prises en compte par les moteurs de recherche.

10) Un bon article de blog inclut un appel à l’action

Même s’il s’agit juste d’inviter vos lecteurs à laisser un commentaire ou bien de s’inscrire à votre newsletter pour ne pas rater votre prochain article, un bon article de blog doit finir par un appel à l’action, qui amène le lecteur vers une prochaine étape. Cependant, il est déconseillé de demander à vos lecteurs d’acheter vos produits à la fin d’un article. Vous risquez de perdre leur confiance.

Et vous, quels sont les ingrédients que vous utilisez lorsque vous écrivez un article de blog ? Laissez vos commentaires !

 
Sources : Content Marketing Institute, Buffer, Quicksprout. Crédit photo : Enric Martinez