4 raisons pour lesquelles un site non mis à jour est voué à l’anonymat (et comment y remédier)

Vous avez créé un site Internet pour votre entreprise, sans pour autant prendre le temps de le mettre à jour depuis ?

Il y a quelques années encore, un site vitrine suffisait à être présent sur le web. Aujourd’hui, vous ne pouvez plus vous permettre de ne pas renouveler régulièrement votre contenu :

1) Vous perdez l’intérêt de vos visiteurs

Imaginez un instant que vous consultiez votre site d’actualités favori et que ses titres et son contenu soient exactement les mêmes qu’hier. Auriez-vous envie d’y revenir, ou auriez-vous l’impression que l’on se moque de vous ?

Bien sûr, vous n’êtes ni Le Monde, ni le Figaro. Mais cela vaut dans tous les domaines : une boutique en ligne de vêtements va droit dans le mur en ne proposant pas sa nouvelle collection printemps-été lorsque les beaux jours approchent.

Attirer et fidéliser des visiteurs est difficile : les mises à jour sont donc indispensables pour continuer à susciter leur intérêt.

2) Sans contenu frais, votre référencement chute

Ce n’est pas parce que vous publiez régulièrement que vous serez forcément mieux référencé. En revanche, ne pas mettre votre site ou votre blog à jour peut provoquer l’effet inverse.

Proposez souvent du nouveau contenu (articles de blog, vidéos, tutoriaux, etc.) et modifiez ou complétez régulièrement vos pages fixes. Cela compte aussi comme du contenu frais !

3) Vous n’attirez pas de nouveaux prospects

Plus vous publiez de nouveaux articles, plus vous augmentez le nombre de thématiques et de mots-clés présents sur votre site ou votre blog. Mécaniquement, vous augmentez donc vos chances de toucher de nouveaux marchés ou d’être positionné sur des expressions pertinentes pour votre activité.

Concrètement, cela signifie que vous élargissez votre bassin de prospects qualifiés. Pourquoi s’en priver ?

4) Vous mettez en péril l’image positive de votre entreprise

Etre présent sur Internet implique de travailler votre image de marque en permanence.

Au-delà des considérations de référencement, la réussite d’une société (qu’elle dispose d’un site vitrine, d’une boutique en ligne ou d’un blog professionnel) repose sur sa capacité à s’affirmer comme une autorité dans son secteur tout en faisant connaître son nom.

L’absence de mises à jour ou de contenu frais envoie un signal négatif au visiteur : êtes-vous trop passif ou débordé ? Pourquoi devrait-il revenir chez vous ? Pourquoi devrait-il vous faire confiance ?

Comment mettre à jour ou renouveler un site statique ?

Pour pallier ces problèmes, vous avez plusieurs options à votre disposition :

  1. Ouvrez un blog (si ce n’est pas déjà fait). Ne vous arrêtez pas à l’idée que votre entreprise ou votre secteur est « ennuyant » et n’a rien à dire d’intéressant sur Internet. Tous les métiers ont un lectorat particulier et des prospects qui cherchent une solution : écrivez et publiez sur ces thématiques, même si ce n’est pas tous les jours.
  2. Créez de nouvelles landing pages. Vous lancez un nouveau service ou souhaitez attirer l’attention sur un produit particulier ? Publiez une nouvelle page de vente optimisée pour la conversion.
  3. Ajoutez de nouveaux témoignages de clients. Vos clients sont satisfaits ? Contactez-les pour leur demander leur avis sur les avantages que vos services lui ont apportés.
  4. Mettez à jour vos pages statiques : votre entreprise, votre équipe et vos compétences évoluent au fil du temps. N’hésitez pas à ajouter les photos de vos nouveaux collaborateurs ou à réécrire la présentation de vos services.

Les sites 100% statiques sont de moins en moins fréquents, pour le plus grand bonheur des visiteurs et clients. Avec des outils de blogging aussi accessibles que WordPress, vous pouvez facilement faire évoluer votre présence en ligne !

Crédit photo : Jon Feinstein

Pin It on Pinterest

Share This