Les clés pour maintenir efficacement votre site WordPress

Une bonne maintenance de WordPress est-elle un luxe dont vous pouvez vous passer?

Certainement pas.

Un site valide, sans lien cassé, optimisé et régulièrement mis à jour attire plus de visiteurs et limite les failles de sécurité.

A quels points essentiels devez-vous penser ?

Mettez à jour WordPress, vos thèmes et vos plugins

Nous en avons parlé ici et . Pour des raisons de sécurité et de fonctionnalités, la mise à jour de tous les éléments de votre site est incontournable.

Sauvegardez régulièrement vos fichiers et votre base de données

Votre site est composé de plusieurs éléments : vos fichiers (accessibles via FTP) et votre base de données.

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Ne vous reposez pas entièrement sur votre hébergeur, même si celui-ci vous propose des sauvegardes régulières.

Optimisez votre base de données via PhpMyAdmin

Votre base de données conserve toutes les traces de vos actions sur WordPress. Cela signifie que si vous effacez un plugin ou supprimez les commentaires des spammeurs depuis votre tableau de bord, leurs données seront conservées au niveau de votre base.

  • Videz les spams
  • Optimisez les tables
  • Effacez les données liées à des plugins que vous n’utilisez plus…

Cet article vous présente quelques requêtes SQL très utiles pour nettoyer votre base de données.

N’y touchez surtout pas si vous ne savez pas comment procéder: faites appel à un professionnel qui saura vous aider ! Une mauvaise manipulation peut vous faire perdre un nombre impressionnant de données.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de créer une copie locale de votre base pour la restaurer en cas de problème.

Eliminez vos pages 404

Un changement de thème, de préfixe de catégorie ou d’url d’article (par erreur) peut provoquer de nombreuses erreurs 404. Pour éviter de menacer votre référencement et de faire fuir vos visiteurs, vérifiez régulièrement que tout se passe bien et qu’aucune de vos pages n’est « cassée ».

Vous pouvez par exemple le faire avec le plugin 404 Notifier ou Google Analytics. N’oubliez pas, si une nouvelle version de la page existe, de créer une redirection vers elle.

Vérifiez les liens cassés

Dans la même lignée, utilisez Broken Link Checkers pour vérifier que vos liens et images ne sont pas cassés dans vos articles.

Débarrassez-vous des images inutilisées

Attention, cette opération peut être très sensible, surtout si vous avez cumulé un grand nombre d’images. Le plugin DNUI (delete not used image) scanne votre site pour voir quelles images (et tailles d’images) ne sont pas ou plus utilisées.

Sauvegardez bien toutes vos données si vous souhaitez procéder à une telle opération sans l’aide d’un professionnel… Le plugin est loin d’être fiable à 100%, et on le recommandera plutôt pour une vérification manuelle.

Devez-vous maintenir votre site WordPress seul ?

Pour les opérations courantes, rien ne vous empêche de gérer une partie des tâches vous-même. Dans ce cas, créez un calendrier avec des rappels pour ne manquer aucune sauvegarde ou optimisation.

En revanche, s’atteler à l’optimisation d’une base de données sans savoir où l’on met les pieds n’est vraiment pas conseillé. Facilitez-vous la vie en faisant appel à un professionnel.

Crédit image : Frits Ahlefeldt-Laurvig

Pin It on Pinterest

Share This