Les problèmes WordPress les plus fréquents (et comment les résoudre)

Précision : Si vous ne vous en sortez pas d'un problème affectant votre site ou blog WordPress (ou n'avez tout simplement pas le temps d'y passer des heures), je vous recommande chaudement les services de WP Assistance. Rapide et efficace, le tout pour un prix très correct !

WordPress est un outil fantastique, mais il arrive qu’il nous joue des tours.

Nous sommes tous passés par des écrans blancs, des erreurs incompréhensibles, ou d’étranges problèmes de connexion à la base de données.

Les problèmes qui suivent comptent parmi les plus récurrents, en particulier pour les utilisateurs occasionnels, dont vous faites peut-être partie.

Votre site WordPress est très lent

Vous ne comprenez pas pourquoi vos pages mettent de longues secondes à se charger ?

Testez votre site avec Google PageSpeed Insights pour identifier les principaux problèmes à résoudre.

Généralement, plusieurs outils et opérations sont conseillés pour votre optimisation :

  • L’installation d’un système de cache (WP Rocket, W3 Total Cache)
  • La compression sans perte de vos images
  • L’utilisation de sprites css
  • … un meilleur hébergement !

D’autres modifications sont souvent nécessaires. Analysez efficacement votre site pour y voir plus clair !

L’incontournable erreur 500 (Internal Server Error)

Difficile de diagnostiquer une erreur 500 en quelques lignes. Elle n’est pas spécifique à WordPress, mais peut être causée par un conflit de plugins ou de thèmes, d’un fichier .htaccess corrompu ou d’un problème de mémoire.

Dans le doute, désactivez vos plugins un par un pour voir si vous ne tenez pas un coupable.

« Erreur de connexion à la base de données »

Cela signifie que votre installation WordPress n’arrive pas à se connecter à votre base de données. Plusieurs raisons peuvent provoquer cette erreur.

Utilisez Filezilla pour éditer votre fichier wp-config.php. C’est lui qui abrite les données de connexion à votre base de données lorsque vous créez un nouveau site WordPress.

Si le nom de la base, de l’utilisateur et le mot de passe correspondent parfaitement à ce que vous avez indiqué dans PhpMyAdmin, c’est que le problème vient d’ailleurs.

Si une page apparaît et vous conseille de réparer votre base de données, ajoutez cette ligne au fichier wp-config :

define('WP_ALLOW_REPAIR', true);

Puis visitez l’adresse qui y correspond : http://www.votresite.com/wp-admin/maint/repair.php et suivez les instructions.

Selon l’origine du problème, d’autres solutions doivent être testées.

Une erreur 404 lors de la création d’une page

Vous venez d’installer un nouveau thème ou de créer un article, mais WordPress vous renvoie vers une page « cassée » 404 lorsque vous voulez le visualiser ?

Dans votre tableau de bord, cliquez sur Réglages > Permaliens, puis sur « Enregistrer les modifications ».

Revenez sur votre article, enregistrez-le de nouveau et consultez votre page : le problème devrait être réglé.

« Fatal Error: Allowed Memory Size Of 33554432 Bytes Exhausted (tried to allocate…) »

Cette erreur se produit généralement lorsque vous essayez de télécharger une image trop lourde pour votre installation WordPress.

Selon les autorisations de votre hébergeur, vous pouvez augmenter la mémoire PHP nécessaire à l’opération, en ajoutant ceci à votre fichier wp-config.php :

define('WP_MEMORY_LIMIT', '64M');

Il est également possible de modifier votre fichier .htaccess, mais la plupart des utilisateurs occasionnels ne l’utilisent pas.

Un blocage en mode maintenance

Lorsque vous faites une mise à jour de WordPress, le mode maintenance est activé. Il est malheureusement fréquent de rester bloqué après avoir travaillé sur son site.

Ouvrez Filezilla (ou votre client FTP préféré) et vérifiez qu’un fichier « maintenance » n’est pas encore présent à la racine de votre site. Si c’est le cas, supprimez-le.

Certains plugins de maintenance sont malheureusement connus pour ce type de problème. Consultez les avis des utilisateurs avant de les utiliser.

Crédit image : Fabrizio Van Marciano

Pin It on Pinterest

Share This