Comment trouver des clients sur Internet : 8 façons originales... et très efficaces !

Comment trouver des clients sur Internet : 8 façons originales… et très efficaces !

Vous êtes expert dans un domaine, vous avez déjà quelques références, vous avez monté votre site Internet, vous tweetez de temps en temps et partagez vos articles sur LinkedIn…

Pourtant, rien ne se passe (ou si peu).

C’est normal : vous ne devriez pas (seulement) attendre que les clients viennent vers vous.

Comment passer à la vitesse supérieure ? Décrocher de nouveaux contrats sur Internet est souvent difficile et une stratégie d’inbound marketing peut prendre plusieurs mois pour être rentable.

Heureusement, nous vous avons rassemblé 8 techniques originales et efficaces sur comment trouver des clients sur Internet en vous détachant du lot. Une sorte de growth hacking du démarchage, si vous préférez.

Suivez le guide !

1) Procédez différemment que vos concurrents

Dans la majorité des cas, le démarchage de nouveaux clients passe par l’envoi d’emails (cold emailing) ou le passage de coups de téléphone (cold calling).

Allez plus loin avec l’une de ces options :

  • Créez une vidéo personnalisée

En quelques minutes, présentez ce que vous pouvez faire pour la personne ou l’entreprise démarchée, puis envoyez le lien par email en la présentant rapidement.

Vous pouvez l’héberger sur YouTube et envoyer un lien vers celle-ci, ou choisir d’afficher la vidéo directement sur votre site ou blog professionnel, même si elle est hébergée sur YouTube ou ailleurs (embed).

Nous vous conseillons cette dernière option, car elle a plus de chances d’inciter la personne à découvrir vos services et références si elle le souhaite.

Sur le plan technique, vous pouvez utiliser Camtasia pour le montage et Wistia pour l’hébergement et la personnalisation de votre vidéo.

Avec cette solution, vous avez accès à des statistiques de visionnage extrêmement précieuses (dont des cartes de chaleur) et pouvez même intégrer un call to action dans votre vidéo, ainsi que le logo de votre société.

Créez une vidéo personnalisée

Idéal pour le « personal branding » et une meilleure compréhension des attentes de vos contacts, non ?

  • Créez un mini site Web dédié

WordPress rend particulièrement facile la publication de sites « One Page ».

Vous connaissez sûrement déjà l’effet Parallax qui consiste à passer d’une section à l’autre de manière très fluide, ce qui renforce la transmission d’un message.

Plutôt que de rédiger votre proposition par écrit ou de démarcher au téléphone, placez vos arguments, les résultats attendus et votre présentation dans un mini site entièrement dédié au prospect.

Comme pour la vidéo, il vous suffit d’envoyer un email avec le lien.

Si vous n’avez pas froid aux yeux, rien ne vous empêche de partager votre présentation sur les réseaux sociaux. D’autres personnes seront peut-être impressionnées par vos services et votre méthode.

2) Créez des propositions commerciales inoubliables

Fermez vos documents Word ou Excel et épatez vos clients potentiels avec de belles propositions commerciales conçues pour convertir.

La solution ? Bidsketch, qui permet de remplir et customiser vos propositions en quelques minutes.

Créez des propositions commerciales inoubliables

Non seulement les templates se détachent par leur qualité, mais vous pouvez même obtenir une signature électronique, tracker les ouvertures, accepter les commentaires sur le document, mettre clairement en avant les bénéfices pour le client et votre processus de travail…

La société affirme que ses propositions génèrent 18 % de conversions en plus qu’un envoi de document traditionnel. A vous de voir si vous atteindrez ce chiffre !

Dans tous les cas, Bidsketch permet aussi de gagner un temps considérable tout en faisant une bonne impression. Concrètement, cela vous permettra de démarcher plus de personnes.

Vous pouvez tester le service gratuitement pendant 14 jours.

3) Acceptez différents types de paiements

Quoi de plus mémorable pour un client potentiel de voir que vous acceptez les bitcoins, cette monnaie virtuelle qui se répand de plus en plus ?

Vous ne serez pas le premier à le proposer, mais cela ne signifie pas que l’impact est moindre vis-à-vis de vos prospects : même s’ils n’ont aucune intention de vous payer de cette façon, vous vous serez déjà différencié.

Pour plus d’informations sur la manière d’accepter ce type de monnaie et de promouvoir les bitcoins, vous pouvez consulter le site officiel.

4) Relancez votre prospect au moment exact où il vient de lire votre email

« Vous tombez bien, j’étais justement en train de relire votre proposition »

Arriver pile au bon moment dans la journée de votre prospect est un excellent moyen d’avoir toute son attention… surtout s’il vient de lire ou relire le pitch que vous lui avez envoyé.

Mais comment le savoir, sans passer par un accusé de réception intrusif, peu apprécié et complètement démodé ?

La réponse : Yesware (et d’autres alternatives que nous allons aborder).

Yesware permet de tracker vos emails les plus importants. Vous êtes notifié dès que le destinataire ouvre votre envoi, ainsi qu’à toutes les ouvertures suivantes.

Son installation est rapide et très simple, puisqu’il s’agit d’une application pour Gmail (disponible également pour Outlook). Vous pouvez aussi l’intégrer avec votre CRM.

L’utilisation est gratuite jusqu’à 100 mails trackés par mois. D’autres fonctionnalités incluent l’envoi de rappels à votre intention, le suivi des pièces jointes ou de la lecture de présentations.

Bonus : Obtenez 100 alertes gratuites de plus en vous inscrivant à Yesware via ce lien de parrainage

A l’heure actuelle, Yesware n’est plus la seule solution de tracking disponible.

Vous pouvez aussi utiliser Sidekick par Hubspot : son efficacité est remarquable.

Relancez votre prospect au moment exact où il vient de lire votre email

SideKick vous permet de tracker vos emails envoyés

Enfin, Boomerang for Gmail permet (entre autres fonctionnalités) d’être notifié si quelqu’un ne vous a pas répondu.

Si vous passez la journée sur votre ordinateur et envoyez beaucoup d’emails, cela vous permettra de ne pas oublier de relancer un prospect.

Cette vidéo vous montre comment mettre en place un « follow-up » sous Gmail :

How to Track Responses with Boomerang for Gmail

5) Comment trouver des clients en “hackant” Amazon Kindle

Oui, vous avez bien lu.

Il ne s’agit pas, bien sûr, d’attaquer le site, mais bien de profiter de l’audience massive d’Amazon pour promouvoir vos services, en particulier grâce au succès de son catalogue d’ebooks.

Plutôt que d’écrire un livre et de le vendre, voici ce que vous pouvez faire :

  • Analysez le top 10 des ventes dans votre catégorie de prédilection (celle qui correspond à votre expertise)
  • Observez bien les titres : y a-t-il un style prédominant ?
  • Faites une recherche de mots clés pour trouver un titre de longue traîne (votre référencement sera encore plus rapide)
  • Lisez tous les commentaires des 10 premiers et relevez les expressions les plus marquantes (vous pourrez les réutiliser dans la description de votre ebook)
  • Si quelqu’un regrette une absence de détails, d’exemples ou une partie un peu faible en contenu, assurez-vous de faire mieux sur ce point particulier.
  • Ecrivez votre ebook sur le sujet en tenant compte de tous ces éléments
  • Rendez-vous sur Fiverr pour faire designer une couverture efficace pour 5 $
  • Ajoutez des CTA tout au long du livre, un copyright solide, une introduction et une conclusion qui mènent vers votre site, votre blog ou votre page de contact
  • Publiez le livre et mettez-le GRATUITEMENT à disposition des lecteurs
  • Faites en la promotion sur votre blog, dans votre newsletter et sur vos profils sociaux : n’oubliez pas d’inciter vos lecteurs à noter votre livre et laisser un avis.

Vous venez d’obtenir de la visibilité gratuite sur un public a priori déjà intéressé par votre domaine d’expertise.

6) Préparez un pitch en béton armé

Obtenir un rendez-vous avec un client potentiel n’est que le début. Vous devez ensuite vous assurer de faire la différence lors de votre premier rendez-vous.

Oubliez votre pitch passe-partout et soyez vraiment préparé.

Ramit Sethi a développé une tactique qu’il appelle la « briefcase technique ». Pour résumer son approche, il s’agit d’arriver avec des prises de notes complètes sur la manière dont vous allez améliorer le business de votre client s’il vous engage.

Si cette approche vous intéresse, voici le lien vers son article et la vidéo complète :

The Briefcase Technique, with Ramit Sethi

Attendez que les premiers échanges soient passés et dégainez votre carnet de notes lorsque le moment est venu de rentrer dans le vif du sujet.

L’idée est que votre expertise est transcrite en bénéfices concrets pour le client, plutôt qu’en termes abstraits destinés à l’impressionner.

Internet vous donne les moyens de parcourir en détail le site et les activités d’un prospect (voire même, dans de nombreux cas, d’obtenir des informations personnelles sur les goûts de la personne que vous allez rencontrer) : prenez le temps de faire vos recherches !

7) Aidez 1 personne tous les jours

Vous avez peut-être fixé un quota de personnes à contacter chaque jour pour décrocher de nouveaux contrats. C’est une approche classique plutôt efficace, mais essayez celle-ci en complément.

D’abord, créez une liste de sociétés ou personnes avec qui vous aimeriez vraiment travailler.

Puis, pour chacune d’entre elles, identifiez un point à améliorer, un problème à résoudre ou un changement qui peut faire la différence : vous pouvez commencer par le site Internet.

Enfin, contactez une personne dans chacune des sociétés visées et dites-lui quel est le problème remarqué et comment le résoudre.

A ce stade, ne vous vendez pas : en répétant tous les jours cette approche, vous finirez par décrocher de belles collaborations. Cette approche est plébiscitée par le CEO de UsersThink, John Turner et il est loin d’être le seul à l’appliquer.

8) Créez un produit (quel que soit votre métier)

Qu’il s’agisse d’un cours gratuit ou payant, d’un guide que vous pouvez transmettre à vos prospects ou d’une application, choisissez un point souvent abordé avec vos clients (ou quelque chose que vous aimeriez vraiment qu’ils connaissent pour faire progresser leur activité).

Sur cette base, développez un produit unique. Voici quelques exemples originaux :

Créez un produit gratuit : un compteur de mots

  • Vous êtes développeur ? Créez un plugin ou un thème gratuit WordPress pour attirer des clients vers votre site et vos services ! Alexander Agnarson, l’auteur du thème Hueman, s’est fait connaître avec ce template de haute qualité repris sur différents sites. Sa particularité ? La voici :

Créez un plugin ou un thème gratuit WordPress pour attirer des clients vers votre site et vos services

Une touche supplémentaire qui a rendu l’auteur aussi mémorable que son thème WordPress… Cherchez vous aussi un point de différenciation !

  • Ramit Sethi (encore lui) a créé un calculateur de salaire dans le cadre de la mise en avant de ses techniques de négociation.

Calculateur de salaire

Vous n’êtes pas obligé d’aller aussi loin : un mini-cours par email sur un sujet précis peut suffire à intéresser de nombreux clients potentiels.

A condition, bien sûr, d’être intransigeant sur la qualité du contenu…

Et maintenant, à vous de jouer !

Certaines techniques vous parlent sûrement plus que d’autres. Rien de plus normal : chacun a une audience spécifique et une manière personnelle de développer son activité.

N’hésitez pas à vous lancer en testant une ou plusieurs de ses approches – et revenez partager vos résultats avec nous !

D’ici là, si vous avez d’autres idées originales sur comment trouver des clients, partagez-les dans les commentaires !

Crédit photo : Charles Webb

Pin It on Pinterest

Share This