Analyse SEO : comment analyser votre référencement (pour mieux l’améliorer)

Vos efforts de référencement naturel (SEO) vous permettent d’attirer du trafic qualifié de manière durable, contrairement à des campagnes PPC organisées ponctuellement.

Vous travaillez sûrement déjà sur les points suivants :

  • Insertion de mots clés et synonymes
  • Ecriture de metas adaptées
  • Création de liens internes et vers des sites tiers
  • Publication régulière de contenu
  • Partages sur les réseaux sociaux…

Mais pour vraiment faire progresser votre site Internet et augmenter vos ventes, il est important d’analyser régulièrement votre référencement.

Un bon audit SEO vous permet de voir ce qui fonctionne le plus (n’oubliez pas d’avoir une approche ROIste), de formuler des hypothèses d’amélioration et de développer de nouveaux axes de travail.

Que devriez-vous analyser et quels outils peuvent vous aider ?

Les principaux objectifs de l’analyse SEO

Vous pensez que suivre votre position sur quelques mots clés suffit à soutenir votre croissance ?

Analyser le référencement de votre site va beaucoup plus loin dans la manière d’élargir votre champ d’action :

  • Vous obtenez la part de trafic naturel obtenu par votre site
  • Vous savez quels sites pointent vers vous et si votre profil de liens est de qualité (autorité, ancres, etc.)
  • Vous voyez quels mots clés vous apportent du trafic (et lesquels sont les plus rentables)
  • Vous identifiez les éventuels problèmes techniques ou ergonomiques à résoudre
  • Vous vérifiez que votre champ lexical cible est bien celui que voit Google
  • Vous travaillez en amont pour éviter une pénalité
  • Vous voyez où vous en êtes par rapport à vos concurrents
  • Vous dénichez de nouvelles idées de thématiques, mots clés et contenus
  • Vous pouvez prendre des décisions sur la manière d’écrire vos articles, mais aussi sur les relations à créer avec des auteurs et sites tiers…

En d’autres termes : l’analyse SEO de votre site vous donne des leviers d’action concrets pour décupler votre présence en ligne et prendre une longueur d’avance sur vos concurrents.

Les questions à vous poser

Si vous ne faites pas appel à un professionnel, voici des pistes de réflexion pour bien commencer.

  • Comment vos positions évoluent-elles ?

Vous optimisez chaque article pour un mot clé ou une expression. Mais prenez-vous le temps de suivre attentivement l’évolution de vos positions ?

C’est une étape très importante, car elle vous permet de voir quels types de contenus et tactiques ont le mieux fonctionné pour se positionner sur certaines expressions ou, au contraire, si vous multipliez les coups d’épée dans l’eau et devez revoir votre approche.

Ne vous contentez pas de suivre vos rankings sur une liste de mots clés prédéterminés.

Regardez aussi l’ensemble des requêtes qui vous apportent du trafic : vous découvrirez des termes insoupçonnés… et qui peuvent expliquer que certaines pages aient un taux de transformation faible, dans la mesure où ces mots clés sont moins qualifiés que ceux que vous visez.

Enfin, si vous constatez que vous perdez des places sur des mots clés importants, complétez votre contenu et faites-en activement la promotion pour regagner votre classement.

  • Quelles sont vos pages bien référencées ?

Les mots clés qui constituent votre trafic naturel sont une chose ; les pages d’atterrissage qui y correspondent en sont une autre et doivent aussi être analysées.

Pour cela, il vous suffit de croiser vos rapports Google Analytics et Google Search Console pour voir quelles pages correspondent à chaque expression recherchée au niveau des moteurs de recherche.

  • Où en êtes-vous par rapport à vos concurrents ?

Votre site n’est pas un électron libre. Vous évoluez dans un environnement concurrentiel et cela doit être pris en compte dans votre analyse SEO.

Sur Internet, vos concurrents sont de deux types : ceux qui le sont dans votre secteur (produits ou services similaires), et ceux qui vous concurrencent sur les mots clés que vous ciblez.

Vous devez prendre en compte les deux catégories et analyser le référencement de vos concurrents à 3 niveaux :

  1. Leur optimisation « on page »… et les faiblesses dont vous pouvez tirer parti (balises mal optimisées, etc.)
  2. Leurs contenus les plus performants et les mots clés sur lesquels ils sont très bien positionnés
  3. Leur profil de backlinks (liens entrants). Qui crée des liens vers eux ? Listez ceux que vous pouvez contacter lorsque vous aurez publié un article similaire encore plus marquant que vos concurrents.

Cela aiguillera votre stratégie de contenu et vous aidera à dégager une nouvelle liste de mots clés à fort potentiel.

Vous pouvez utiliser SEMRush (panoplie complète de recherche) ou WooRank (liste ciblée), que nous vous présentons un peu plus loin dans cet article.

  • Profil de liens : qui pointe vers vous ?

Cette partie de l’analyse SEO vous permet de travailler sur des points cruciaux de l’optimisation de votre référencement : les liens entrants.

Elle vous permet notamment :

  • D’évaluer la qualité de vos backlinks
  • De trouver de nouvelles opportunités sur des sites similaires
  • De désavouer des liens qui risquent de vous attirer les foudres de Google

La plupart des bons outils SEO vous permettent d’obtenir un rapport complet sur vos liens et d’optimiser votre stratégie de référencement off page.

Si vous cherchez des outils de référence pour analyser vos liens entrants, vous pouvez regarder du côté de Ahrefs, d’Open Site Explorer (Moz) ou de Majestic (anciennement Majestic SEO).

Ces solutions vous aideront à monitorer attentivement votre stratégie de linkbuilding.

  • Erreurs d’exploration et opportunités d’amélioration de votre site

De nombreux critères doivent être pris en compte pour améliorer votre SEO.

Lors de votre analyse, regardez si vos pages se chargent assez rapidement , si Google rencontre des erreurs d’exploration (404 ou de redirection par exemple), ou si vous avez bien pris en compte les éléments suivants :

  • Critères d’accessibilité
  • Longueur de votre balise title
  • Bon ratio texte/code
  • Absence de contenu dupliqué
  • Existence d’un sitemap XML et d’un fichier robots.txt
  • Présence de descriptions « alt »…
  • Utilisation des données structurées Schema.org…

Prenez le temps d’optimiser les détails que vous livrent vos rapports.

Passons maintenant à nos suggestions d’outils pour bien mener vos analyses.

Quelques outils d’analyse SEO

Vous cherchez une solution solide pour compléter vos statistiques Google Analytics ?

Les solutions qui suivent vous aideront à mieux performer. La plupart d’entre elles proposent une période d’essai gratuit : profitez-en, car cela vous permettra de voir laquelle répond le plus à vos besoins.

  • WooRank

WooRank est un outil en ligne qui vous livre un audit SEO complet de votre site Internet en quelques clics seulement, et sur une base de plus de 140 critères d’analyse.

Son grand point fort est que vous obtenez non seulement vos rapports détaillés, mais aussi une liste de recommandations pour corriger les erreurs et améliorer les points qui peuvent l’être sur votre site.

Cela va de vos mots clés aux balises en passant par les réseaux sociaux : vous pouvez tester WooRank dès aujourd’hui pour avoir une première idée de la qualité du service.

Site internet (essai gratuit, puis dès 49 $ par mois), extension disponible sur Chrome et Firefox

  • Moz Pro

L’abonnement à Moz Pro vous ouvre les portes d’une suite incluant plus de 12 outils vraiment puissants.

Moz Pro

Parmi eux, le Moz On-Page Grader, qui vous livrera des audits SEO instantanés de votre site et de vos mots clés (sur la base d’une trentaine de critères) afin de savoir exactement sur quels points vous concentrer pour développer votre référencement.

On peut aussi citer Open Site Explorer, Moz Analytics, Followerwonk (pour Twitter), Moz Rank Tracker ou encore l’outil Keyword Difficulty and SERP Analysis, qui vous permettent entre autres d’obtenir des profils de backlinks, des analyses détaillées de la concurrence, des opportunités de liens, de nouveaux mots-clés et tout ce qu’il faut pour optimiser vos efforts de marketing de contenu et de SEO.

Site internet (dès 99 $ / mois)

  • SEO Toolbar de Moz

L’extension MozBar est disponible pour Google Chrome et Mozilla Firefox. Elle permet d’obtenir rapidement des métriques intéressantes sur un site que vous êtes en train de consulter.
Une version gratuite est disponible, mais vous aurez accès à plus de fonctionnalités SEO en souscrivant votre abonnement à Moz Pro.

SEO Toolbar de Moz

Site internet (gratuit)

Nous vous conseillons aussi d’installer une autre extension pratique et gratuite intitulée SEOquake.

Cette dernière vous permet d’obtenir le PageRank, le classement Alexa et une multitude d’autres paramètres depuis n’importe quelle page, y compris ses liens nofollow et la densité de texte détectée.

  • Ranks.fr

Détail des positions en temps réel, suivi des concurrents, module raccordé à l’API Google Analytics, rapports de synthèse globale de votre visibilité en ligne, possibilités de collaboration entre membres d’une même équipe…

L’outil développé par Ranks.fr vous permet d’obtenir rapidement des données et leviers d’optimisation pour booster le référencement de votre site.

Ranks.fr

Site internet (dès 19,99 € HT / an)

  • SEMRush

Analyse SEO avec SEMRush

SEMRush est l’un des outils de suivi SEO les plus intéressants du marché. Il permet de suivre précisément vos positionnements (par pays) ou ceux de vos concurrents, mais c’est loin d’être sa seule fonctionnalité :

  • Analyse des données issues du SEA
  • Backlinks
  • Résultats par mot clé
  • Suggestions d’expressions similaires
  • Analyse de la concurrence (naturelle et payante) et concurrents sur certains termes spécifiques
  • Pages rankées par mot clé…

C’est une solution incontournable si vous investissez sérieusement dans votre stratégie de marketing web.

Bonne nouvelle : vous pouvez tester gratuitement l’outil ou profiter de sa version limitée avant d’opter pour un abonnement payant.

Site internet (dès 700 $ par an)

  • Site Auditor de Raven

Site Auditor est l’un des outils de marketing web développés par Raven.

Il vous livre un rapport complet sur votre site, divisé en plusieurs sections : résumé, visibilité, meta, contenus, liens, images, sémantique, vitesse du site sur un ordinateur de bureau, vitesse du site mobile, indexation… Vous obtenez une vue immédiate des points techniques à améliorer.

Site Auditor de Raven

La force de Raven est que sa suite vous permet de gérer et analyser l’ensemble de vos efforts marketing, et non pas seulement l’optimisation du référencement : PPC, réseaux sociaux, concurrence, trafic, ROI des performances… tout y est présenté de manière visuelle et intuitive.

Cela vous servira pour votre propre site Internet ou pour ceux de vos clients si vous proposez ce type de prestations.

Site internet (dès 99 $ / mois, essai gratuit de 30 jours)

Conclusion

Il existe des dizaines d’autres outils similaires, mais cette liste vous aidera déjà à prendre en main l’amélioration de votre référencement.

Quel que soit votre choix, n’oubliez pas que ces données n’auront aucune valeur si vous ne prenez pas des décisions stratégiques à partir de leur analyse.

Cela compte pour les points techniques, bien sûr, mais aussi au niveau de votre contenu éditorial.

Utilisez-vous déjà un ou plusieurs de ces outils ? Comment avez-vous intégré les résultats de vos rapports à l’évolution de votre site Internet ?

Partagez vos résultats ou questions  en laissant un commentaire ci-dessous !

Crédit image : Lendingmemo

Pin It on Pinterest

Share This