Gagner sa vie en ligne n’a jamais été aussi accessible.

Qu’il s’agisse de créer et vendre ses propres produits, de proposer ses services ou revendre les produits des autres (modèle de l’affiliation), les coûts d’entrée sont réduits et il est possible de se lancer en quelques jours seulement.

Comment ?

Avec l’arrivée de plateformes spécialisées dans la création de boutiques en ligne, mais surtout, et c’est ce qui nous intéresse dans cet article, avec les vastes possibilités d’e-commerce compatibles avec WordPress.

Bien déterminer ce que vous allez vendre

Cette question est importante, car elle permet d’anticiper les différentes manières de concevoir la mise en avant de vos produits ou services, ainsi que la manière de les gérer sur votre site Internet… que vous ayez déjà un domaine actif ou que vous partiez de zéro.

Plusieurs modèles d’e-commerce et de monétisation peuvent vous intéresser. Tous sont parfaitement gérables avec WordPress.

  • La vente de produits et services en direct (les vôtres)

Il peut s’agir de produits physiques traditionnels (objets, vêtements, créations, etc.) ou de biens dématérialisés (livres numériques, bons pour des prestations, réservation de nuitées)

Vous maîtrisez vos stocks et gérez l’intégralité du processus, y compris le service après-vente. L’avantage de cette solution est que vous pouvez vraiment développer votre propre marque.

Dans le cas de produits physiques, vous devrez bien sûr opter pour des modules performants qui permettent d’assurer facilement le suivi des commandes et de la livraison.

Si vous vendez vos services, mettre en place des modules de réservation et de paiement pour des sessions de coaching ou de consulting peut suffire à développer un chiffre d’affaires intéressant.

  • La vente d’abonnements au mois ou à l’année (site de membres, SaaS)

Vous développez un modèle SaaS (Software as a Service) ?

Etes-vous intéressé par la monétisation d’un forum ou d’un site de membres ?

Souhaitez-vous vendre vos plugins, outils ou solutions Internet sous la forme d’un abonnement, et non d’une licence unique ?

Dans ce cas, la vente de vos produits devra intégrer la souscription d’un abonnement mensuel ou annuel et tout ce que cela implique : accès membre, compte utilisateur, gestion des profils, support, possibilité de création de bundles…

C’est le cas de la plupart des solutions innovantes actuelles, à l’image de WPMU DEV :La vente d’abonnements au mois ou à l’année (site de membres, SaaS)

Pour visualiser à quoi ressemble un site dont le modèle économique repose sur l’accès payant au contenu via un abonnement de membre, regardez du côté de Immobilier 2.0, construit avec le thème Office de WP Explorer :

site dont le modèle économique repose sur l’accès payant au contenu via un abonnement de membre

  • La vente de produits sur Internet… sans avoir de stock (autres fournisseurs)

Vous souhaitez faire du commerce sur Internet, mais sans avoir de stock ou créer vos propres produits ?

Dans ce cas, vous pouvez opter pour l’affiliation ou le drop shipping. Dans le premier cas, vous recommandez les produits d’autres personnes ou sociétés et touchez une commission à chaque fois que l’un de vos visiteurs passe une commande.

Dans le deuxième cas, plus complexe à mettre en place, vos visiteurs achètent des produits chez vous, mais ce n’est pas vous qui gérez la préparation de leur envoi, leur expédition et le suivi après-vente (vous faites appel à un prestataire pour cela).

Pour réussir dans ce domaine, il vous faut donc bien choisir vos fournisseurs (en Chine ou ailleurs, via Alibaba par exemple) et construire une relation solide avec eux, pour limiter les arnaques et éviter de perdre la confiance de vos clients.

  • La vente de cours et tutoriels en ligne

Vos produits sont des formations en ligne qui doivent donc inclure des modules réservés aux élèves, l’insertion facile de vidéos, d’exercices et de notes à télécharger, ou encore la possibilité de commenter chaque session ?

Dans ce cas, le mieux est de vous tourner vers un plugin, une solution SaaS qui s’intègre à WordPress ou bien un thème spécialisé. Nous vous conseillons les suivants :

La vente de cours et tutoriels en ligne

Vous pouvez aussi installer un plugin de membres et restreindre l’accès à certains contenus contre un paiement.

Quelles sont les bases WordPress pour débuter en e-commerce ?

Pour construire votre première boutique, en greffer une à votre site ou tout simplement mettre en place une page de vente pour vos produits ou services, vous devez respecter un certain nombre de critères :

  • Disposer d’une solution d’hébergement performante
  • Avoir un thème ou framework WordPress responsive et compatible avec les principales solutions e-commerce WordPress, en particulier WooCommerce.
  • Pouvoir assurer des paiements sécurisés
  • … et bien entendu, offrir une navigation soignée et des visuels attractifs

Les meilleurs outils et plugins pour gérer une boutique e-commerce WordPress

  • WooCommerce

C’est LA solution de référence e-commerce pour WordPress, développée par l’équipe de WooThemes.

WooCommerce s’installe très rapidement : il vous suffit de télécharger le plugin et de le charger sur votre site en quelques clics.

WooCommerce

Si la base est gratuite et vous permet de créer votre première boutique en ligne, vous devrez investir dans l’une ou plusieurs des nombreuses extensions pour ajouter des fonctionnalités plus poussées.

Voici un exemple de site réalisé avec WooCommerce et Canvas, l’un des thèmes officiels de WooThemes :

exemple de site WordPress réalisé avec WooCommerce

Si vous souhaitez vous tourner vers cette solution, vous avez 2 options :

  • Vérifier que votre thème actuel (ou souhaité) est compatible avec WooCommerce

Vérifier que votre thème actuel (ou souhaité) est compatible avec WooCommerce

Ensuite, vous pourrez y ajouter des plugins plus avancés.

  • Les extensions WooCommerce

Quels que soient vos besoins de fonctionnalités et de personnalisation, les extensions WooCommerce sont légion !

Les extensions WooCommerce

Vous pourrez ainsi intégrer des solutions avancées de paiement, un plugin d’abonnement ou de membership, la possibilité d’utiliser des codes promotionnels, un convertisseur de devises ou un outil de calcul des frais de livraison, de quoi permettre aux clients de composer leurs propres packages de produits…

Prenez le temps de parcourir la liste complète des extensions et de leurs fonctionnalités : vous trouverez forcément celle qu’il vous faut… puisqu’il en existe plus de 300 sur le site officiel !

  • Easy Digital Downloads

Si vous vendez des produits et services dématérialisés (e-books, prestations en ligne, etc.), vous pouvez opter pour Easy Digital Downloads, plus léger et plus simple que WooCommerce.

  • Bien présenter ses prix et formules avec un plugin de « pricing table »

Vous ne souhaitez pas forcément installer WooCommerce, mais avez besoin de belles présentations de vos formules ?

Une « pricing table » est ce qu’il vous faut :

Bien présenter ses prix et formules avec un plugin de « pricing table »

 

Si votre thème WordPress n’inclut pas cette option par défaut, il va vous falloir utiliser un plugin.

Vous pouvez parcourir la bibliothèque d’extensions de WordPress ou passer par une place de marché telle que Codecanyon (ci-dessous, le plugin CSS3 Responsive WordPress Compare Pricing Tables) :

Le plugin CSS3 Responsive WordPress Compare Pricing Tables

Nous vous recommandons également Easy Pricing Tables Premium de FatCat Apps (dès 29 $).

Comment recevoir des paiements en ligne ?

Construire une boutique, mettre ses produits en avant, générer des factures… tout cela est très bien, mais il nous manque un point important : comment être payé ?

Les solutions qui suivent sont les plus utilisées sous WordPress :

  • Stripe

La solution de paiement en ligne Stripe est désormais disponible en France (version Beta).

Qu’il s’agisse de tenir une place de marché, de recevoir des paiements mobiles ou de vendre un abonnement récurrent, l’infrastructure Stripe est aussi flexible que puissante.

Stripe

Elle vous permet par exemple d’accepter des paiements Visa, MasterCard et American Express.

Pour l’intégrer à votre installation WordPress, rien de plus simple : il vous suffit de faire votre choix parmi les plugins compatibles.

Site Internet

  • Braintree (société appartenant à PayPal)

Braintree est l’un des autres grands noms des solutions de paiement sur Internet. La société vous permet d’accepter des paiements via PayPal (dont elle fait partie), mais aussi par carte bleue.

BrainTree

La liste complète des intégrations et partenaires (dont WooCommerce) est disponible en ligne.

Site Internet

  • Plugins PayPal pour WordPress

Il existe de nombreux plugins WordPress pour accepter des paiements PayPal sur votre site Internet. Nous vous conseillons cette excellente sélection d’Elegant Themes pour faire votre choix.

Comment créer votre propre programme d’affiliation

N’aimeriez-vous pas disposer de votre propre réseau de sites et blogs prêts à promouvoir vos produits ?

Le système de l’affiliation vous permet de sélectionner des partenaires à qui vous donnez accès à des liens promotionnels et bannières personnalisées pour qu’ils mettent votre gamme en avant.

Selon les critères que vous fixez, vous leur payez une commission pré-déterminée sur les ventes ou leads qu’ils vous génèrent.

Un programme d’affiliation doit être particulièrement bien pensé et encadré pour éviter les abus. C’est toutefois un moyen très efficace d’augmenter vos ventes, en plus de vos propres efforts de marketing en direct.

Vous pouvez passer par une plateforme d’affiliation, mais pour une entreprise de petite à moyenne taille, le mieux est de débuter par un plugin WordPress d’affiliation.

Il en existe plusieurs, tels que :

  • Affiliates Pro (de 59 $ à 199 $, également disponible pour WooCommerce)

  • WPMU DEV Affiliates (à partir de 19 $ par mois, ou via accès membre à toute la bibliothèque de plugins)

WPMU DEV Affiliates

  • AffiliateWP (de 49 $ à 449 $, plusieurs extensions disponibles)

AffiliateWP

Il existe bien sûr d’autres outils pour mettre en place votre système d’affiliation, mais ceux que nous venons de présenter sont parmi les plus fiables du marché.

Comment promouvoir vos produits et services pour développer votre activité ?

Avoir créé la structure de la boutique ne suffit pas : vous devez activement promouvoir vos produits pour faire décoller votre activité !

Voici différents axes de travail pour réussir votre tunnel de conversion et attirer plus de clients :

  • Faire vos recherches de mots clés pour attirer plus de visiteurs qui recherchent vos types de produits ou services
  • Tenir un blog et optimiser votre contenu pour le SEO
  • Vous différencier avec une USP mémorable (Proposition de Valeur)
  • Paramétrer votre solution de webanalytique pour identifier les points problématiques dans le parcours d’achat
  • Envoyer des newsletters régulières à votre liste d’abonnés
  • Promouvoir votre contenu (guest post, SlideShare, réseaux sociaux…)
  • Organiser le tracking de vos visiteurs pour créer des campagnes de retargeting/remarketing
  • Investir dans des campagnes PPC et publicités Facebook
  • Optimiser une landing page pour chaque campagne ou type d’annonce
  • Créer un programme d’affiliation
  • Soigner le copywriting de vos pages et produits
  • Rassurer les nouveaux visiteurs
  • Mettre en avant vos conditions de vente et avantages (livraison, labels, satisfaction des clients existants…)
  • Vous concentrer sur la qualité de votre service après-vente
  • Développer une partie de votre site Internet dédiée aux questions fréquentes et à votre rubrique de support
  • Réduire le taux de churn en encourageant la fidélité (parrainage, récompenses, jeux, etc.)…

En alliant les techniques efficaces de marketing web aux bons outils d’e-commerce, vous vous donnerez de meilleures chances de vous démarquer sur Internet.

Vendez-vous déjà vos produits et services en ligne ? Quels sont vos outils favoris pour gérer votre e-commerce WordPress ? Partagez vos liens et avis en laissant un commentaire ci-dessous !

Crédit image : Maria Elena