Comment convaincre un client d’acheter chez vous

Article écrit par Anaïs Villelongue, consultante en webmarketing et fondatrice de BeinWeb. Passionnée par le web et l’entrepreneuriat, Anaïs aide les entrepreneurs et PME à rendre leur activité visible sur Internet.

Nous avons tous été confrontés à un serveur à moitié agressif ou une vendeuse de mauvaise humeur, n’est-ce pas ?

Qu’est-ce qu’il se passe exactement dans leur tête pour jeter en l’air tout le travail fait pour attirer un client jusqu’au magasin ? Pour ensuite le faire fuir, juste au moment où ce client se retrouve face à eux ?

Ce n’est pas toujours facile à comprendre… Ce qui est plus facile à comprendre, c’est cette expression qui dit que : “Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir”.

Vous voulez en savoir un peu plus sur comment convaincre un client d’acheter chez vous ?

C’est parti !

La confiance et l’enthousiasme

La confiance et l’enthousiasme au moment de vendre sont magnétiques. La confiance et l’enthousiasme que vous transmettez au moment de présenter votre activité, produits ou services, sont l’un des 3 facteurs qui feront que votre prospect achètera chez vous.

La confiance et l'enthousiasmeSouriez en écrivant les textes de votre site, vos articles, vos emailings. Votre état d’esprit au moment où vous écrivez les pages de votre site se transmet à votre lecteur. C’est l’une des raisons pour lesquelles améliorer votre manière d’écrire, en adoptant certaines techniques de copywriting, pourra vous aider à réaliser de nombreuses ventes !

De la même manière, dans une boutique, si vous êtes un bon vendeur, vous allez normalement accueillir quelqu’un avec un grand sourire, n’est ce pas ? La page d’accueil de votre site, c’est votre manière d’accueillir votre client dans la boutique.
Personne ne peut nier le pouvoir de la première impression. Donc soignez le design et l’ergonomie de votre homepage, c’est montrer votre enthousiasme pour ce que vous vendez. C’est là où vous commencez votre travail commercial.

La simplicité au moment de choisir

La simplicité vend. Ni plus ni moins.

Si vous surchargez le contenu de votre site, pour que chaque utilisateur puisse y trouver le contenu qu’il veut, vous ne lui rendez pas service.

Car votre client ne veut PAS décider. Il veut que vous lui apportiez tout sur un plateau.

Il a besoin que vous lui donniez peu d’options en réalité sur lesquelles cliquer sur votre site. Par exemple, si vous affichez trop d’appels à l’action différents sur votre site, l’internaute ne saura plus lequel choisir, et au final, vous perdrez en efficacité.

La simplicité au moment de choisir

Source

Autant dans la structure de votre site que dans votre offre, vous devez trouver l’équilibre entre la liberté et l’accompagnement du client. Plus vous augmenterez le nombre d’options possibles, plus vous augmenterez les chances que votre client soit déçu d’avoir laissé de côté d’autres possibilités.

Soyez donc simple dans votre offre. Si vous offrez trop d’options possibles à votre client, il n’en choisira qu’une quoi qu’il en soit. Et souvent celle qu’il connait déjà.

Bref, n’en faites pas trop, laissez 2 voire 3 choix possibles à votre interlocuteur, pas plus !

La preuve sociale

Comment faire la différence par rapport à vos concurrents ? Avec ce que l’on appelle la « preuve sociale » (social proof).

La preuve que vous faîtes du bon travail, exprimée non pas par vous-mêmes, mais par les autres. Comment ? Sous forme de témoignages, du nombre de vos followers sur les réseaux sociaux, du nombre de partage de vos articles

Bref, en vendant sans ouvrir la bouche. Uniquement en rendant visibles les preuves sociales de votre réussite, par des témoignages, articles de presse qui vous mentionnent, les prix ou accréditations que vous avez reçus etc…

Peu d’éléments sur la page d’accueil ont autant de force que les témoignages. Si vous n’en avez pas encore mis, allez vite en mettre au moins un sur votre homepage et vous verrez comme votre taux de conversion fera un bond !

Parce qu’aucun d’entre nous n’a réellement envie d’être le premier à rentrer dans votre boutique et se décider à acheter avant les autres.

NB : Des études globales ont montré que la réduction du nombre de champs d’un formulaire (à 3 champs ou moins) associée à la présence de témoignages sur un site augmenterait le taux de conversion de 15 %.

Et vous ? Quels sont vos outils ou astuces pour convaincre vos futurs clients ? Partagez votre expérience dans les commentaires !

Crédit image : kevin dooley

Pin It on Pinterest

Share This